mercredi 8 avril 2015

Les forces armées de Novorossia - IVème partie - Les drapeaux.

Les drapeaux


La Nouvelle-Russie ou, officiellement, l'Union des républiques populaires. Союз народных республик (Новороссия):

Lorsque le drapeau de la « Nouvelle-Russie » est apparu sur la scène internationale, de nombreux commentateurs (surtout anglo-saxons) ont affirmés qu’il s’inspirait du drapeau de guerre (battle flag) confédéré trop communément appelée "drapeau sudiste" en France.. Cela allait de soi, ceux qu’on commençait à nommer les « terroristes », les « rebelles pro-russes », les « séparatistes » ne pouvaient être que des sortes de confédérés des steppes… On était loin du compte.



Qu’est-ce donc que ce drapeau,apparu en mai 2014 ? Une croix de Saint-André bleu, liseré de blanc sur fond rouge. Il se veut un mélange conscient de symbolique tsariste et soviétique. Car en fait il s’inspire directement du drapeau utilisée par la marine russe (puis soviétique), marine qui a joué un rôle militaire de premier plan dans l'émergence et la mise en place de la Nouvelle-Russie historique au XVIIIe siècle.



Certes le drapeau a ressemblance frappante avec le drapeau de guerre des États confédérés d'Amériques, mais il n'en est rien. Le chef du parti "Nouvelle Russie", Pavel Goubarev, a un moment déclaré que l'inspiration lui était venu de "bannières utilisées par les Cosaques lors de leurs combats contre les Tatars au XVIIIe siècle", mais aucune source sérieuse n'est venu justifier ses dires.






Ce parti, officiellement dénommé Mouvement social-politique – Parti Nouvelle-Russie, est fondé le 13 mai 2014 à Donetsk. Dés sa création, ce parti s'est affiché avec son propre drapeau, à savoir celui rouge à croix bleu. 




Le 15 mai 2014, Pavel Goubarev avait annoncé un vote pour choisir le drapeau du nouvel Etat et le 11 Juillet 2014, onze drapeaux furent effectivement proposées dont le rouge à croix bleu (celui du parti Nouvelle Russie). 












La version 11 a quelque peu été utilisé sur internet, ainsi que la version 4 qui devait rappeler les couleurs ukrainiennes barré de blanc, dans un but de conciliation.





En fait, il semble que le premier drapeau était déjà adopté depuis le 24 mai 2014. Mais une variante très répandue le montre frappé d'un blason avec aigle bicéphale, marteau et ancre de marine croisé. Quoi qu'il en soit, ce drapeau est très vite devenu populaire.



Un drapeau tricolore (blanc jaune noir horizontalement) a été proposé le 13 Août 2014 par Oleg Tsarev comme drapeau potentiel du nouvel État. Il s’inspirait du drapeau tsariste de 1858 à 1883 (noir jaune blanc horizontalement) mais avec les couleurs inversés.


Ce drapeau qui devait rappeler l'origine impériale de la Nouvelle Russie a finalement été adopté en remplacement du rouge à croix bleue (trop politique, malgré ses origines historiques ?) Cependant, son utilisation officielle ou sur le front fut très réduite. Il fut donc décidé de continuer à l'utiliser comme drapeau national tout en conservant l'ancien, plus populaire, comme "drapeau de guerre".



Au final, il semble que la Nouvelle Russie en tant qu 'Etat soit doté de ces deux drapeaux. Mais le premier, bien que réduit officiellement à n'être qu'un "drapeau de bataille" (comprendre drapeau des forces armées ou drapeau identifiable sur le front) étant esthétiquement plus réussi et plus frappant, il est le plus employé, tant sur internet, dans les manifestations de soutien à l'étranger ou en Russie, qu'au Donbass même où il symbolise les premiers mois d'une dure lutte contre le gouvernement ukrainien.











Bref ce drapeau semble faire l'unanimité tant au sein des troupes, des unités militaires que dans les divers mouvements politiques que réunit la Nouvelle Russie. C'est le drapeau rassembleur.











A noter que le drapeau rouge à croix bleu est de ce fait employé comme insigne sur les blindés ou véhicules des forces armées de Nouvelle Russie. Il est facile à reproduire, et reconnaissable de loin.





Quelques variantes existent du drapeau rouge à croix bleu, mais encore une fois, il s'agit de versions "virtuelles", essentiellement utilisées sur internet et plus ou moins inspirées de drapeaux historiques.




Chacun des Etats membres de l'Union des républiques populaires (Nouvelle-Russie) possède également son propre drapeau national.

République populaire de Donetsk:


Depuis le 20 juin 2014, la République populaire de Donetsk utilise le drapeau noir-bleu-rouge avec un aigle bicéphale blanc au centre. Sur le bouclier au sein de l'aigle, l'archange Michel.
De l’aveu même de ses créateurs, ce drapeau aurait été inspiré par celui choisi en 1917, par le "camarade Artyom" pour la république soviétique de Donetsk-Krivoï-Rog (en russe : Донецко-Криворожская советская республика, Donetsko-Krivorojskaïa sovietskaïa respoublika).

Statue du camarade Artyom à Donetsk.

La république soviétique de Donetsk-Krivoï-Rog était une éphémère république soviétique, créée dans le Donbass par les bolcheviks, au début de la guerre civile russe. La république fut proclamée officiellement le 11 février 1918, mais ne fut reconnue par aucun État, pas même la République socialiste fédérative soviétique de Russie. Sa capitale fut Kharkov puis Lougansk.
À sa création, la jeune république revendiqua les territoires méridionaux de la proche République nationale ukrainienne qui incluaient Kharkov, le Donbass, le gouvernement de Iekaterinoslav, une partie du gouvernement de Kherson et une partie de l'oblast des cosaques du Don.
En mars 1918, la République fut rattachée à la RSS d'Ukraine, mais conserva son autonomie. En mai 1918, les austro-allemands occupèrent son territoire, comme toute l'Ukraine. Elle ne disparut officiellement que le 17 février 1919, par décret du Soviet de la Défense de la RSFSR.


Le drapeau qu'on attribue un peu trop facilement au "camarade Artyom" se compose de trois bandes horizontales: rouge, bleu foncé et noir ( donc légerement différent de celui de 2014 noir bleu rouge). 



Il aurait été adopté le 27 Avril 1917 à Kharkov le congrès régional I Donetsk et le bassin de Krivoï Rog, à l'avenir il comme un drapeau Donetsk-Krivoï Rog République (1917-1918). Le rouge symbolisait le sang versé dans la lutte pour la liberté. Le bleu foncé symbolise l'esprit du peuple, ainsi que les eaux de la mer d'Azov et la mer Noire. Le noir symbolise la terre fertile et le charbon du Donbass.






Toutefois, B. Kornilov et Yuri Fedorov indiquent que ce drapeau n'a jamais existé en 1917 et daterait en fait de 1990. Il serait celui d'un parti nommé "Mouvement International du Donbass" et n'aurait jamais été utilisée par la république soviétique de Donetsk-Krivoï-Rog.


Selon d'autres sources, la république soviétique de Donetsk-Krivoï-Rogaurait de 1917 aurait utilisé un drapeau rouge avec dans le coin un drapeau vert-noir-blanc. Cette théorie se base sur une photo du soviet ouvrier de Lougansk en 1917, sur laquelle apparaît ce dit drapeau. Il apparaît plus vraisenmblable que le drapeau de la première république de Donetsk fut tout simplement rouge.



Quoi qu'il en soit, ce fut le drapeau rouge-bleu-noir qui apparu dès avril 2014 et fut officiellement adopté en juin 2014.













Simultanément ( c'est à dire dès le début des événements), apparut la version avec l'aigle bicéphale. On le vit aussi bien sur le front (là où se battaient les unités rattachées à la Milice populaire du Donbass ou dans le secteur de Donetsk) que dans les cérémonies officielles de la république, ainsi que dans les manifestations à l’étranger ou en Russie. Il se caractérisait par les trois couleurs noir bleu rouge, l'aigle bicéphale surmonté du globe à croix, le blason avec l'archange Michel et enfin l'inscription : "République Donetsk ", en russe Донецкая Республика.





















Bien que ce drapeau soit le premier drapeau officiel de la république, une variante plus simpliste a connu son heure de gloire à l'été 2014 et dans les premiers mois.




















Le modèle officiellement adopté le 21 juin 2014 diffère quelque peu des modèles précédents. L'aigle, toujours bicéphale, est différemment dessiné et a été amputé du globe a croix qui le surmontait. Enfin l'inscription simple " République Donetsk " Донецкая Республика a été remplacé par " République populaire Donetsk "(Донецкая Народная Республика).





Un modèle tout noir est apparu brièvement au début:


Modèles observés sur les urnes lors des élections :



Modèles apparus sur internet sur des sites de soutiens :






République populaire de Lougansk:

Le drapeau de la république populaire de Lougansk est apparu pour la première fois le 9 mai 2014, lors d'un rassemblement à l'occasion du "Jour de la Victoire". Il s'agissait d'un drapeau tricolore horizontale cyan, bleu et rouge avec un aigle bicéphale et au centre, entre deux pioches, le blason de l'oblast de la ville de Lougansk. Y figurait sur certains modèles, les mots "République Lougansk".




Une autre version à peu près contemporaine de la première montrait l'aigle blanc au lieu d'être jaune. Il semble qu'il s'agisse, comme à Donetsk, d'une version simplifiée. A noter que selon les fabricants, le bleu central est plus ou moins foncé, voir violacé.




Le 2 novembre 2014 lors de la cérémonie d'investiture (et un peu avant lors des élections semble-t-il) du président Igor Plotnitsky est apparu un autre drapeau. L'aigle bicéphale avait disparu et avait fait place a des armoiries sur lesquels figuraient le tournesol, le cheval blanc et les mines de charbon. Si le sigle de la république "ЛНР", était bien présent, la mention "république lougansk" était remplacé par la devise :"La volonté du peuple libre".
Il est possible que le premier drapeau ayant été complètement calqué sur celui de la république populaire de Donetsk, les autorités de Lougansk ai eu besoin de se démarquer. 




Le 26 novembre 2014, tous ces ornements étaient délaissés au profit du simple drapeau à trois bandes.


Précisons toutefois que le 28 octobre 2014, les autorités de Lougansk avaient remplacés le précédent blason par un autre reprenant les attributs de l'Union soviétique. Ce remplacement de l'aigle bicéphale couronné par une imagerie plus "socialiste" n'est pas anodine. 
La République Populaire de Lougansk, en termes d'idéologie et de construction de l'État est marquée par les idées de gauche, comme en matière de démocratie, et en termes de nationalisation. L'influence des communistes est très fort dans cette région ouvrière où le KPU obtenait ses meilleurs scores (29% des voix en 2012).

Mai 2014

Juin - juillet 2014

Octobre 2014

Si officiellement cette république n'est pas communiste, les autorités politiques ne cachent pas (comme à Donetsk où l'aigle a té lui aussi amputé de ses attributs religieux ou monarchiques) les influences du communisme dans la gestion de cette jeune république. Les élections ont permis de clarifier les positions politiques et de trancher sur les contradictions des responsables politiques. Les nationalistes n'ont pas obtenus la majorité des voix dans les Républiques populaires.


Depuis, on remarque l'émergence du drapeau classique orné de ce blason. Il est notamment brandi lors des apparitions officiels du ministre de la défense de la république, Vitaly Kiselev.







Les autres drapeaux :

Nous ne reviendrons pas sur les drapeaux d'unités ou les drapeaux de partis politiques parfois exhibés par des combattants ou des sympathisants.
Après les drapeaux de Nouvelle-Russie et des deux républiques populaires, il y a trois types d’étendards assez visibles sur le front ou à "l'arrière" pour être évoquer. Ces drapeaux, à la symbolique forte et reconnaissable de loin, sont utilisés comme autant de points identifiables sur le front, sur un barrage routier, sur un blindé, un char ou sur une position adverse conquise.

Le drapeau aux couleur de la croix de Saint-George:


Drapeau à bande horizontales oranges et noires, les couleurs de la croix de Saint-George, mythique décoration militaire russe. Ces couleurs représentent à la fois la filiation avec l'héritage russe, comme elles sont un signe de reconnaissance, un signe rassembleur pour tous les combattants du Donbass, quelque soit leurs unités.







Le drapeau du Christ:


Drapeau chrétien orthodoxe très ancien, qui daterait de l'époque des princes de Kiev et des rois de la première dynastie russe. Il est extrêmement répandu au sein des unités militaires et représente une icône du Christ.











La bannière de la Victoire:


La "bannière de la victoire" ( Знамя Победы) est le drapeau hissé par les soldats de l'Armée rouge sur le bâtiment du Reichstag à Berlin , le 30 Avril 1945.



La Bannière de la Victoire, aujourd'hui exposée au musée des forces armées russes à Moscou, est devenue le symbole officiel de la Victoire du peuple soviétique contre l'Allemagne nazie pendant la seconde guerre mondiale. Une copie est brandie lors des défilés du 9 mai sur la place rouge à Moscou.




Outre la faucille et marteau avec étoile, on peut y lire:

"150e Infanterie , Ordre de Koutouzov 2e classe, Idritsa 79e division d'infanterie, 3e armée de choc , 1er Front de Biélorussie".










Outre ses trois drapeaux, on peut également croiser des drapeaux soviétiques, communistes, rouges avec faucilles et marteaux, jeunesses communistes etc ou des drapeaux tsariste tricolores dit "drapeau russe héraldique" de 1858-1883, noir jaune blanc.










Source : wikipédia russe et de très nombreux sites internet russes ou anglophones.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire